UA-199771119-1
 
Rechercher

la dissonance cognitive? qu'est ce que c'est?

Dernière mise à jour : 7 sept.

Définition:

En psychologie sociale, la dissonance cognitive est le conflit interne qui existe entre deux croyances qui entrent en contradiction l'une avec l'autre. Nous sommes des êtres de contradiction!

Alors qu'on tente d'adopter un mode cohérent de croyances et de pensées, on change de paradigme, et on se retrouve parfois confronté à des obstacles insurmontables.


Qui a créé le concept de dissonance cognitive ?

Le psychosociologue Leon Festinger a publié son ouvrage A Theory of Cognitive Dissonance en 1957. Il mettait en lumière les incohérences notamment des sectes qui prévoyaient la fin du monde et devaient trouver la post rationalisation ou le biais qui permettrait d'expliquer que cette dernière était différée malgré leurs prévisions.



Quelle est la théorie de la dissonance cognitive de Festinger (Theory of Cognitive Dissonance) ?


Il existe trois sortes de relations entre ce que l'on pense et ce que l'on fait

1/ la relation consonante

Je vais à une soirée, je ne bois pas , puisque je conduis

2/ La relation non pertinente

Je vais à une soirée et je ne mange pas

3/ la relation dissonante

Je vais à une soirée et bois beaucoup d'alcool, alors que je conduis au retour, car j'aime boire.

Un individu cherche à maximiser la cohérence de ses actions normalement, mais il y a souvent dissonance entre son désir et son comportement.



Pourquoi dit-on que la dissonance est cognitive?



Quelques exemples courants de dissonances cognitives:

Je suis à fond pour l'écologie, mais je prends l'avion

Je fais un régime mais je me bourre de chocolat, du coup je compense en faisant du sport?

Je sais que fumer tue, mais je fume,

Je n'aime pas telle collègue et pourtant je passe beaucoup de temps à déjeuner avec elle

Je ne veux plus de la souffrance animale mais je reste carnivore


Les signes que vous pourriez souffrir de dissonance cognitive sont les suivants :

  • Vous avez un conflit sur un sujet controversé : on vous reproche d'être de mauvaise foi ou hypocrite ou dissimulé

  • Vous êtes conscient de points de vue contradictoires mais vous ne savez pas quoi en faire: on vous reproche d'être confus

  • Vous éprouvez un malaise généralisé vis à vis de ce que vous avez appris ou reçu mais vous ne savez pas d'ou cela vient : on vous reproche de ne pas avoir de convictions, d'être une girouette.



La dissonance cognitive en temps de Covid19 :

Le Journal of Psychology a relevé plusieurs fois la nécessité de faire adopter la dissonance cognitive du fait du Covid, ne serait-ce que pour en freiner l'ampleur. Adopter une distance sociale, même quand on a l'impression que son entourage n'est pas atteint, ou que on ne devrait rien changer à ses habitudes de vie est toujours problématique. Mais la réduction des cas passe par l'engagement de toute une population même rétive ou pire antivax. Une action préventive, la soumission à des règles coercitives, une recherche de pédagogie, ont des conséquences positives pour tous les participants. Mais cela exige une forte pression psychologique sur le corps social.




Quand apparaît la dissonance cognitive?


Quelles sont les formes qui peuvent être reconnues?


La dissonance cognitive est un terme désignant l'état de malaise ressenti lorsque deux ou plusieurs modes de pensées entrent en contradiction, une religion et ses interdits, un parti et un programme politiques et un changement de cap, une histoire marketing et un lancement de produit en contradiction avec l'engagement de la marque par exemple. On dira alors qu'il y a des cognitions qui entrent en conflit et que les individus vont se trouver dans un état de confusion entre leurs idées ou leurs actes .



Comment mieux comprendre la dissonance cognitive?


La théorie de la dissonance cognitive nous rend la vie difficile car la dissonance cognitive pose un défi : comment résoudre ce sentiment de mal être ou d'inconfort qui surgit lorsque nos propres pensées ou nos actions entrent en conflit les unes avec les autres ?


Un homme diabétique par exemple sait que certaines habitudes alimentaires augmentent son risque de maladie et il ressent une tension entre son comportement rêvé et l'idée qu'il pourrait être en danger. Il peut atténuer ce sentiment en se disant que son médecin est trop prudent, que l'avertissement sanitaire est exagéré ou, de manière plus constructive, en décidant de prendre des mesures pour modifier son comportement demain....


Comment ajuster ses croyances, ses pensées, ses paroles ou ses comportements lorsqu'ils semblent s'opposer les uns aux autres?

Les passionnés de yoga qui ont une aversion pour les vaccins ou les antibiotiques par exemple acceptent-ils le vaccin pour protéger les autres, s'ils sont indifférents à leur propre protection?


Et si on ne parvient pas toujours à résoudre la dissonance cognitive, quelle est la réaction la plus appropriée? chercher un gourou caution (le Pr Raoult?) se fier à son instinct? faire une exception? attendre une sa réponse gouvernementale qui s'imposera (pass sanitaire?)

Chacun modifiera à la marge son comportement pour éliminer le conflit.



La dissonance cognitive est-elle courante ?


Oui, elle est incroyablement courante car nous avons besoin de règles et nous aimons nous en affranchir!

Quand Jérôme Cahuzac, Ministre des Finances lutte contre la fraude fiscale , alors même qu'il l'a organisée pour sa clinique capillaire, il y a dissonance cognitive. Car s'il y avait juste malhonnêteté , alors il n'aurait pas eu besoin de devenir ministre et aurait continué à gagner plus d'argent tout en fraudant le fisc. On pense aussi à l'acte manqué, ne cherchait-il pas à être stoppé dans son élan?...


Qu'est-ce que la dissonance cognitive au quotidien?


Lorsque quelqu'un ment et se sent mal à l'aise de proférer un mensonge parce qu'il se considère fondamentalement comme un individu honnête et voudrait s'en tenir à cela, on est peut être typiquement face à la dissonance cognitive. C'est-à-dire qu'il y a une discorde mentale entre ce qu'il veut être et ce qu'il ne parvient pas à mettre en cohérence.


La dissonance cognitive est-elle la même chose que l'hypocrisie ?


On pense à Tartuffe, le dévot "cachez ce sein que je ne saurai voir", mais qui a soif de pouvoir et d'argent. Hypocrite, imposteur, Tartuffe nous fait rire mais se montre à chaque entretien, comme le personnage le plus représentatif des cas de dissonance cognitive du théâtre de Molière.



Comment gérer la dissonance cognitive ?


Dans la fable de La Fontaine, le renard et les raisins , nous sommes au coeur de la dissonance cognitive: le renard échoue à attraper les raisins, non pas parce qu'ils sont inaccessibles, non pas parce qu'il accepte de ne pouvoir les atteindre. Le renard ne les mange pas, car ils étaient trop verts...Il n'en n'avait pas envie, il a changé de paradigme, pour éviter l'échec. C'est en général le regard des autres qui nous conduit à adopter ce regard de biais, à rationaliser différemment. La dissonance cognitive nous conduit à résoudre le sentiment d'inconfort qui survient lorsque nos propres pensées ou nos actions entrent en conflit : une pirouette, une post rationalisation, ont pour effet un changement d'attitude.




Quels sont les effets de la dissonance cognitive ?


La dissonance cognitive peut contribuer à divers changements de comportement ou de croyances, car nous cherchons toujours à nous réaligner.

Soit parce qu'elle n'a qu'une faible influence sur vous...vous êtes maladroit.e, renversez votre café, cela vous énerve, affecte votre projet de partir vite au travail, mais un instant plus tard, vous vous raisonnez...Ce n'est pas grave, et reprenez le cours de vos pensées après vous être changé.e . Vous relativisez, vous raisonnez et l'énervement reste passager.

Parfois, au contraire, vous raisonnez dans l'autre sens...ce n'est pas bon pour votre santé de boire, de fumer, de manger gras ou sucré ou de ne pas faire d'exercice, mais en petites quantités, cela ne vous êtes d'accord pour prendre le risque....Votre dissonance cognitive est là mais vous l'apaisez avec des contre-arguments.


La dissonance cognitive peut cependant nous aider à justifier des changements positifs que nous ne ferions pas autrement. Plutôt que de s'auto-justifier, vous décidez de changer votre habitude, de vous mettre au sport, de manger plus sainement, de faire une diète de sucre par exemple, car vous sentez que vous aviez un peu trop de complaisance avec des petits mensonges...


Comment éviter la dissonance cognitive et comment en sortir?


Il existe plusieurs façons de résoudre le sentiment de dissonance cognitive selon Festinger.

Soit vous niez ou compartimentez les pensées encombrantes,

Soit vous cherchez à expliquer une pensée qui ne cadre pas avec les autres,

Soit vous changez


Dans le cas d'une tromperie par exemple par l'un des deux partenaires qui connait le risque d'une infidélité et ne veut pas briser sa relation familiale, on assiste aux trois attitudes :

1/je me raconte que cela ne se saura pas ou n'aura pas d'incidence

2/je me justifie (mon couple ne fonctionne pas, c'est mieux de me cacher pour tout le monde)

3/je vais devoir rompre car cela envahit ma vie


Face à la volonté de ne pas briser son mariage, l'envie d'une relation adultère prime, malgré le conflit interne (je risque de me faire prendre et de tout perdre). La dissonance cognitive est forte et inconfortable, elle exige de modifier quelque chose pour retrouver un équilibre affectif et mental.

Cette tension est appelée dissonance cognitive. Deux pensées contradictoires s'affrontent: je veux rester une personne digne de confiance et loyale/ je ne peux pas m'empêcher de céder à la tentation. La personne est présentée avec des faits qui contredisent son image de soi, elle n'arrive plus facilement à ajuster ses attitudes et ses convictions, elle est tiraillée.


Dans la crise du Covid-19, un grand nombre de personnes ont considéré que les décisions de vie ou de mort étaient des choix politiques plutôt que médicaux. Quel est le poids des scientifiques et des experts en santé publique face aux politiques comme Donald Trump ou Boris Johnson? Les masques et la distanciation sociale sont-ils inutiles ou facultatifs?

La dissonance cognitive allait-elle jusqu'à la seule question valide... si les élites mentent et que le vaccin est dangereux, pourquoi sont-elles vaccinées elles -même?

Comment résoudre cette dissonance gênante?

La réponse était souvent, puisque je suis jeune, en bonne santé et non facteur à risques et que ma vie est paisible puisque j'évite les foules et que les bars et boites de nuit sont fermés ...je n'ai personnellement pas besoin de vaccin ou de masque. Oubliant, que le sujet n'est pas SOI mais les AUTRES. Ma liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...


Les exemples de valeurs qui peuvent créer de la dissonance cognitive en psychologie:


1. J'ai envie d'être quelqu'un de bien


Sauf que quand je veux quelque chose, je peux être vraiment de mauvaise foi, énervé, malhonnête...


2. J'ai envie d'être généreux


Sauf quand j'avais vraiment envie de m'acheter un truc dont je rêve depuis longtemps.

Sauf quand je rencontre un mendiant qui m'inquiète un peu.


4. J'ai envie de faire attention à mon alimentation et d'adopter un régime équilibré


Sauf quand je craque pour la junk food

Sauf quand mon action induit un changement de paradigme



5. J'ai envie d'appartenir à un camp


Sauf quand je bascule vers un autre quitte à renier mes engagements

Sauf quand mon groupe social m'enjoint d'aller ailleurs

La soumission au groupe induit souvent la réduction d'un engagement ou la recherche d'un nouveau point de vue.



A lire pour aller plus loin sur la dissonance cognitive :

An introduction to cognitive dissonance theory and an overview of current perspectives on the theory par E. Harmon-Jones et J Mills 2019

On the Motivational Nature of Cognitive Dissonance Dissonance as Psychological Discomfort Andrew J. Elliot and Patricia G. Devine Department of Psychology University of Wisconsin–Madison

Self perception and experimental interpretation of cognitive dissonance phenomena par DJ Bem

A theory of social comparison processes by Leon Festinger 1954

Perdons-nous connaissance? de Lionel Naccache de la mythologie à la neurologie : Entretien avec Lionel Naccache dans Hypotheses 2019






Posts récents

Voir tout

C'est quoi la bonne humeur ? La bonne humeur est un état d'esprit généralement joyeux et positif. Les personnes qui sont de bonne humeur sont généralement plus optimistes, plus confiantes et moins sus

Comment l'eczéma est-il lié au stress? L'eczéma ou dermatite atopique est une maladie inflammatoire de la peau qui peut être déclenchée ou aggravée par le stress. Le stress peut altérer le fonctionnem