UA-199771119-1
 
Rechercher

Les techniques pour booster sa mémoire

Dernière mise à jour : 26 sept.



Vous ne vous rappelez plus le nom du dernier livre que vous avez lu ? Vous ne savez jamais où vous posez vos clefs ? Pas d’inquiétudes ! Votre cerveau est juste victime d'un petit coup de mou. Pour rebooster votre mémoire, il faut faire de l’exercice. Nos conseils pour être au top.





Quels sont les 3 types de mémoire ?



La mémoire est un processus mental par lequel l'information est stockée et récupérée.

La mémoire à court terme est le type de mémoire qui permet de stocker l'information pour une courte période de temps, généralement quelques secondes.

La mémoire à long terme est le type de mémoire qui permet de stocker l'information pour une longue période de temps.

La mémoire à long terme peut être divisée en deux types : la mémoire explicite et la mémoire implicite.


On distingue néanmoins de façon simplifiée trois types de mémoire :

  • la mémoire de travail,

  • la mémoire à long terme

  • la mémoire épisodique ou émotionnelle.


Qu'est ce que la mémoire de travail?

La mémoire de travail est une fonction cognitive qui permet de stocker des informations de manière temporaire. Elle est également appelée « mémoire à court terme » ou « mémoire à court terme ». La mémoire de travail est une fonction cognitive très importante, car elle permet de stocker temporairement des informations qui seront traitées par le cerveau.




la mémoire à long terme


La mémoire à long terme est la forme de mémoire la plus durable. Les souvenirs stockés dans la mémoire à long terme peuvent être conservés pendant des années, voire des décennies. La mémoire à long terme est divisée en deux sous-catégories : la mémoire explicite et la mémoire implicite.


1/la mémoire explicite


La mémoire explicite se définit comme étant la mémoire consciente et volontaire de l'individu. C'est la mémoire qui permet de se souvenir d'un numéro de téléphone, d'un texte appris par cœur ou encore de la liste de courses. La mémoire explicite est stockée dans les aires de traitement linguistique et visuel de la mémoire à court terme.


2/la mémoire implicite


La mémoire implicite, aussi appelée « mémoire procédurale » ou « mémoire de traitement » est la forme de mémoire la plus ancienne et la plus simple. Elle est inconsciente, c’est-à-dire que nous n’en avons pas conscience lorsque nous l’utilisons. Elle est également automatique, c’est-à-dire qu’elle se met en œuvre sans que nous y réfléchissions.


la mémoire épisodique ou émotionnelle


La mémoire épisodique ou émotionnelle désigne la capacité à se souvenir des événements marquants de sa vie, qu’ils soient positifs ou négatifs. Elle est particulièrement active lorsque les émotions sont fortes et permet de se rappeler avec précision les détails de ces moments-là.


Comment fonctionne la mémoire ?


La mémoire est un processus qui permet de stocker et de rappeler des informations.

Elle est composée de trois étapes :

  • la mémorisation,

  • la consolidation

  • et le rappel.


Comme on le rappelle, la mémoire à court terme, également appelée mémoire de travail, permet de stocker des informations pendant une courte période de temps, généralement quelques secondes. La mémoire à long terme, quant à elle, permet de stocker des informations sur une période durable.


Comment faire travailler et améliorer sa mémoire et booster sa concentration?


Pour travailler sa mémoire, il est important de faire des exercices quotidiens. Les exercices de mémoire sont nombreux et variés, ils peuvent être basés sur la lecture, l’écriture, les chiffres ou les images.

Les meilleurs exercices pour faire travailler sa mémoire sont la méthode des loci, la méthode mnémonique des chiffres et des lettres, la méthode des cartes mémoire, la méthode des images mentales ou encore le memory training. Faites souvent des exercices de mémoire, comme les mots croisés ou les Sudoku. En faisant ces exercices, vous entraînez votre cerveau à mieux se souvenir.








Comment avoir une bonne mémoire avec les jeux pour mémoire et notamment le Sudoku?


Le Sudoku est un jeu de logique à partir de chiffres. Il s’agit de remplir une grille de 9x9 cases avec des chiffres de 1 à 9, de telle sorte que chaque colonne, chaque ligne et chaque carré de 3x3 contienne chacun des chiffres de 1 à 9.

Le Pr Olivier Lyon-Caen, chef de service de neurologie à l'Hopital de La Pitié-Salpêtrière recommande à ses patients le SUDOKU pour booster leur mémoire




Quel est le meilleur médicament pour la mémoire ?


Il n’y a pas de meilleur médicament pour la mémoire, mais plusieurs médicaments peuvent être efficaces. Les médicaments qui agissent sur la mémoire sont appelés « nootropes ». Les nootropes les plus courants sont la caféine, le modafinil et le piracetam.


Existe-t-il des compléments alimentaires ?


La mémoire étant un processus complexe, il n’existe pas à ce jour de compléments alimentaires capables de la booster de manière significative. En effet, aucune étude scientifique n’a pu démontrer l’efficacité des plantes et des vitamines sur la mémoire à court ou à long terme.


Quel produit pour booster la mémoire ?


La mémoire est un processus complexe qui nécessite l’interaction de plusieurs parties du cerveau. Les médicaments peuvent aider à améliorer la mémoire, mais ils ne sont pas toujours efficaces. Les suppléments naturels peuvent être une option intéressante pour les personnes souffrant de troubles de la mémoire.

Il existe plusieurs produits naturels qui peuvent aider à améliorer la mémoire. Parmi les plus efficaces, on retrouve la mélisse, le ginseng, la cannelle, le rosemarin et le ginkgo biloba.


Quelle est la meilleure vitamine pour la mémoire ?


La vitamine B12 est connue pour être la vitamine la plus importante pour la mémoire.

La vitamine B6 est une vitamine hydrosoluble qui joue un rôle important dans la mémoire et la cognition. Elle agit en synergie avec d'autres vitamines du groupe B pour aider le cerveau à fabriquer de nouvelles cellules nerveuses et à prévenir la perte de cellules existantes.Elle aide à prévenir la maladie d'Alzheimer et à améliorer la mémoire chez les personnes âgées.


Les 6 règles pour stimuler mémoire et concentration


1) Apprendre

Et non, le privilège d’apprendre n’est pas réservé qu’aux collégiens, lycéens et autres étudiants. Pour doper son cerveau, le mieux est de s’entraîner à mémoriser des choses de tous les jours : les numéros de téléphones dont vous avez le plus besoin par exemple, des paroles de chansons, le code de l'alarme du bureau…Valéry Giscard d'Estaing a commencé à apprendre la mandarin après 80 ans...


2) Dormir

On ne le répétera jamais assez, le sommeil est essentiel à la concentration et à la mémorisation. C’est en effet pendant que vous dormez que votre cerveau classe toutes les informations absorbées dans la journée. Ainsi, lorsque vous dormez mal ou peu, vos souvenirs sont perturbés.


3) Manger équilibré

Une alimentation saine et variée joue un rôle majeur dans le fonctionnement du cerveau. Cependant, l’idée reçue selon laquelle le poisson est l’aliment clé d’une bonne mémoire ne serait pas une vérité absolue. Certes le poisson est riche en phosphore, mais comme beaucoup d’autres aliments (les viandes notamment…) et il est effectivement bon pour le cerveau mais pas plus que pour tout le reste du corps ! A noter : la myrtille, grâce à ses phytonutriments, est particulièrement recommandée pour la mémoire.


4) Jouer

Scrabble, belote, échecs, dames, jeux de sociétés stratégiques, mots croisés, sont autant d’activités de réflexion qui peuvent vous aider en entretenir votre cerveau et votre mémoire. Et pourquoi ne pas entreprendre une partie de Mémory avec vos enfants ou vos petits neveux qui vous la réclament si souvent ?


5) Moyen mnémo-techniques

Dès le plus jeune âge, on nous apprend à utiliser des moyens détournés pour retenir les principes les plus complexes (rappelez-vous le fameux « mais où est donc Ornicar » ou bien le plus mathématique SOHCAHTOA). Alors pourquoi ne pas l’appliquer à la vie quotidienne ? A vous de faire preuve d’inventivité !


6) Surveiller sa santé

Méfiez-vous du stress, du surmenage et des petites déprimes qui favorisent les oublis et nuisent énormément à la concentration et à l’apprentissage. Restez zen grâce à des méthodes de relaxation comme le yoga, les massages ou la sophrologie.


7) Eviter certaines substances

Limitez votre consommation d’alcool et de tabac (qui altère l’activité de certains récepteurs cérébraux), et les excitants tels que le thé et le café qui nuisent à la concentration.


8) Ranger

Organisez vos idées et hiérarchisez vos priorités. Et surtout pensez à les noter ! Post-it sur le réfrigérateur, agenda, bloc-note, rappels sur votre téléphone seront vos meilleurs alliés.


Pourquoi perd-t-on la mémoire ?

La mémoire est un processus complexe qui nécessite l’interaction de plusieurs zones du cerveau, mais nous ne connaissons que peu de choses sur son fonctionnement.

  • La perte de mémoire peut être due à une blessure cérébrale, à une maladie neurodégénérative, à un trouble du sommeil ou à un stress chronique.

  • Elle peut être liée également à une amnésie traumatique, un choc émotionnel violent (souvent chez les personnes victimes de violences) avec une dissociation de sauvegarde (le cerveau a déconnecté et effacé la mémoire) mais souvent ce n'est que temporaire avec des flash backs.

  • Certains médicaments, notamment les somnifères et les anxiolytiques font perdre la mémoire chez les personnes âgées qui ne doivent pas trop en consommer.

  • Le cannabis en forte dose régulière provoque chez 10% des personnes des accoutumances avec altérations des capacités mémorielles.

  • Enfin un surmenage répété altère momentanément la mémoire, en créant des décalages de perceptions.

Comment perdre la mémoire d'un évènement traumatisant?


Il existe plusieurs techniques pour perdre la mémoire.

Si c'est une chose douloureuse mais dans la logique des choses, comme la disparition d'une personne très âgée et très malade, il y a plusieurs étapes. La première consiste à essayer de ne plus trop y penser. Cela peut être fait en essayant de se concentrer sur d'autres choses, en passant du temps avec des petits enfants, en faisant des activités qui vous occupent l'esprit ou en essayant de dormir.

La seconde technique est de faire un blocage mémoriel si vous continuez à être hanté par certaines images. Cela peut être fait en essayant de ne pas se souvenir de l'évènement en question, en bloquant les souvenirs associés à l'évènement ou en essayant de les modifier.

Si vous avez vécu un traumatisme, il faut chercher de l'aide et commencer une psychothérapie, pour soulager la souffrance et soigner sa mémoire traumatique. Se reconnecter à la vie, écrire, dessiner, parler, faire des activités sportives, s'entourer de personnes de confiance. Les thérapies cognitives comportementales et l'EMDR sont efficaces également.

Posts récents

Voir tout

C'est quoi la bonne humeur ? La bonne humeur est un état d'esprit généralement joyeux et positif. Les personnes qui sont de bonne humeur sont généralement plus optimistes, plus confiantes et moins sus

Comment l'eczéma est-il lié au stress? L'eczéma ou dermatite atopique est une maladie inflammatoire de la peau qui peut être déclenchée ou aggravée par le stress. Le stress peut altérer le fonctionnem