UA-199771119-1
 
Rechercher

Les maladies psychosomatiques

Dernière mise à jour : 7 févr.

Définition


Pour comprendre les maladies psychosomatiques, il faut rechercher les symptômes physiques réels qui découlent des émotions ou des impressions ressenties par le patient, plutôt que par une cause organique spécifique dans le corps (comme une blessure, une maladie ou une infection).



Une maladie psychosomatique a pour origine ou est aggravée par un stress émotionnel et se manifeste dans le corps par une douleur psychologique ou physique. Certains symptômes que l'on retrouve dans d'autres maladies peuvent en découler. La dépression peut également contribuer à l'apparition de maladies psychosomatiques, en particulier lorsque le système immunitaire de l'organisme a été affaibli par un stress majeur.


Attention à ne pas considérer qu'un trouble psychosomatique est imaginaire, car les symptômes psychosomatiques sont réels et nécessitent un traitement comme toute autre maladie. Malheureusement, un traitement efficace n'est pas toujours adapté ou compris.


Les professions de santé n'aiment pas vraiment traiter ces maladies car elles ne sont ni bien comprises ni bien perçues.


Pour confirmer le diagnostic, il faut au moins quatre symptômes douloureux ( tête, dos, poitrine, douleurs articulaires…), deux symptômes gastro-intestinaux (nausées, ballonnement, vomissements, diarrhée…), un symptôme sexuel (douleurs, absence de libido, irrégularité des règles…) et un symptôme neurologique (évanouissement, tremblements, trouble de l'équilibre, de la coordination..)



Comment explique-t-on ces maladies ?


Les maladies psychosomatiques ont souvent pour cause:

Une plus grande vulnérabilité

Le regard des autres

Une plus grande sensibilité au stress

Une difficulté à extérioriser ses émotions



Le Diagnostic des maladies psychosomatiques


Lorsque vous consultez votre médecin pour des symptômes physiques, il commence généralement par chercher une explication physique à votre douleur. C'est la catégorie des médecins dits "garagistes" . S'il n'y a pas de cause physique évidente et scientifique, un diagnostic et un plan de traitement sont plus difficiles à trouver. Il est donc nécéssaire de parler de vos émotions lors d'une consultation qui ne doit pas être que physique.



Symptômes psychosomatiques du stress

Les signes physiques les plus reconnaissables du stress sont les suivants :


Un cœur qui s'emballe

Des douleurs musculaires

Maux de tête

Des vertiges ou des tremblements

Des problèmes de sommeil et des problèmes digestifs

Une augmentation de la pression sanguine


Symptômes psychosomatiques liés au sexe

Les signes corporels du stress peuvent être différents selon que vous êtes un homme ou une femme. Par exemple, les femmes stressées signalent souvent des symptômes tels que la fatigue (malgré un sommeil suffisant), l'irritabilité, des ballonnements abdominaux et des règles irrégulières. Chez les hommes, les signes et symptômes du stress sont plus susceptibles d'inclure des douleurs thoraciques, une augmentation de la pression artérielle et des changements de libido.



Symptômes psychosomatiques liés à l'âge

Les symptômes du stress varient également en fonction de l'âge. Les enfants manifestent souvent le stress par des maladies psychosomatiques corporelles, car ils n'ont pas encore développé le langage nécessaire pour communiquer ce qu'ils ressentent. Par exemple, un enfant qui a du mal à l'école peut avoir de fréquents maux de ventre ou de tête et demander à rester à la maison ou à l'infirmerie.



Le stress à l'adolescence peut être particulièrement intense, notamment pendant les périodes de changements hormonaux. Parfois, les signes de stress dans ce groupe d'âge peuvent passer inaperçus ou être attribués à une "angoisse adolescente" alors qu'il s'agit en réalité d'un signe de dépression adolescente.


Les personnes âgées sont également sujettes à la dépression, car elles cumulent souvent plusieurs facteurs aggravants comme la maladie, l'isolement, la perte de revenus, le deuil, ainsi que des problèmes de santé chroniques ou graves .


Comment le stress affecte-t-il votre santé?

Quelles sont les Causes principales des maladies psychosomatiques?

Il existe en fait différents types de stress.

1/ Le stress positif, rend la vie stimulante et intéressante. C'est un sentiment qui vous donne envie de vous lever le matin et vous motive. C'est le stress avant une rencontre, un examen, une épreuve sportive. Il se surmonte et est excitant.

2/Le stress physique

Face aux mêmes épreuves, vous n'êtes pas stimulé mais paralysé. Votre coeur s'affole, vous ressentez une douleur au thorax, votre esprit se brouille, vous avez des vertiges. Mais vous le surmontez et reprenez le contrôle.

3/ Le stress chronique, c'est un stress physique qui se répète qui devient paralysant. Vous êtes bloqué, impossible de conduire, d'aller voir cette personne.Vous ne parvenez pas à évacuer cette pression, à en prendre le contrôle. Il est dangereux car il développe des maladies chroniques type asthme, hyper tension artérielle, diabète, dépression.

4/ Le burn-out qui est un épuisement.Il est généralement causé par une surcharge de travail ou une incapacité à faire face à divers éléments qui se superposent (trop de pressions, un sentiment d'échecs répétés, des objectifs difficiles à atteindre, des difficultés à exprimer son mal être, le manque de reconnaissance, un sentiment d'infériorité, des conflits entre collègues ou avec un supérieur hiérarchique, …



Une personne stressée de façon chronique ou en burn out atteint souvent un point de rupture émotionnel qu'elle va manifester par des symptômes physiques de dépression.



Le stress apporte également d'autres complications car en réduisant votre sytème immunitaire, il vous fragilise et vous expose à d'autres maladies, angines, virus, etc...

Le stress doit donc être traité en temps utile. Apprenez à gérer votre stress.



Il ne faut pas confondre les maladies psychosomatiques et…


> La simulation: le malade simule alors qu'il n'y a pas de symptômes : le but est d'être plaint ou d'éviter d'endosser des responsabilités


> L'hypocondrie: il n'y a pas de maladie mesurable tandis que le patient inquiet est réellement convaincu d'avoir contracté une maladie


Il ne faut pas attendre trop longtemps avant de se faire diagnostiquer.







A retenir pour lutter contre les maladies psycholsomatiques:




Soyez honnête avec vous-même.

Faites-vous plaisir

Confiez-vous à un ami , soyez honnête avec les autres

Faites quelque chose de gentil pour quelqu'un d'autre.

Adoptez une alimentation équilibrée, faites régulièrement de l'exercice et créez un espace de sommeil apaisant.

Rejoignez un groupe de soutien.

Ne cherchez plus la perfection.

Explorez de nouvelles façons amusantes de gérer le stress.

Apprenez des techniques de relaxation, de méditation, faites du yoga.

Laissez tomber les haines recuites et les rancunes,

Prenez le temps de pratiquer des activités de loisirs que vous aimez.

Faites une pause si vous êtes dans une situation stressante.



Pour apprendre à gérer les effets physiques du stress, ainsi que pour comprendre les maladies psychosomatiques, il est important d'apprendre à se défaire de ce qui ne vous sert pas. Soyez bienveillant envers vous-même. Soyez prêt à faire un travail sur vous-même pour changer.


Vous devrez peut-être aussi vous défaire de vos attentes et de votre ancienne culpabilité.



Rappelez-vous qu'il n'y a pas de mal à ne pas atteindre vos objectifs, du moment que vous faites de votre mieux. Relâchez la pression.

Aimez-vous mieux!