UA-199771119-1
 
Rechercher

La méditation


En France, la méditation rencontre un grand succès : ils seraient des dizaines de milliers à fréquenter les quelques 200 centres « officiels » de pratique. Chaque jour, sur les réseaux, des conseils sont prodigués pour apprendre à méditer, guérir grâce à la méditation, être plus focus, se transformer.

Emmanuel Carrère a fait un livre de 400 pages sur son Yoga, Christophe André a publié de nombreux livres sur les bienfaits de la méditation qui ont vendu des millions d'exemplaires, Matthieu Ricard, moine bouddhiste et fervent pratiquant, a publié L'Art de la méditation, aux

éditions Nil....on veut tous méditer!




La méditation, c’est quoi ?


Qui n’est pas happé par le « métro-boulot-dodo » ? Qui n’est pas constamment vissé à son téléphone portable, son ordinateur, sa tablette, son compte Tiktok? A l’heure des nouvelles technologies à outrance, la méditation propose de faire une pause et de s’accorder un temps pour soi.


Passer à l’inaction, ne pas avoir peur du silence semblent à notre époque un vrai défi. On laisse derrière soi la femme, l’amante, la mère, la working-girl… on se concentre sur son moi profond. L’objectif de la méditation est de vivre l’instant présent.


La pratique de la méditation est basée sur des exercices de respiration par le ventre. Car méditer, c’est d’abord respirer. Il s’agit de porter une attention à sa respiration. On sent que l’on inspire, on sent que l’on expire. On fait attention à son souffle. Quand on est angoissé, celui-ci est court, quand on est détendu, il est plus profond. Résultat : on fait attention à sa respiration… et donc à son esprit.



A quoi penser quand on médite ?


Pendant la méditation, surviennent souvent des pensées parasites : un dossier important à préparer, un coup de fil à passer, des courses à faire… Il est absurde de croire que l’on peut faire le vide dans sa tête comme ça d'un claquement de doigts. Vous observez vos émotions, sans chercher à les maîtriser. Vous les remarquez, puis vous essayez ensuite de revenir à la respiration. Dès lors que vous sentez que vous êtes perdu dans vos pensées, vous êtes de nouveau en rapport avec votre corps et votre respiration.


Les bienfaits attendus


Par la méditation, l’objectif est de se détendre, d’évacuer son stress bien sûr, mais les bienfaits visés vont bien au-delà : maîtriser ses émotions, retrouver confiance en soi, faire de ses faiblesses des forces, et ainsi aboutir à une meilleure connaissance de soi. L’art de la méditation se veut être un outil de développement personnel.


En pratique, la méditation nécessite de passer par différentes étapes :

garder une posture précise ; se concentrer pour chercher à évacuer toutes les pensées qui nous assaillent ; puis observer ses pensées, avant d’entrer dans l’état méditatif à proprement parler.


La méditation avec un maître


Une séance de méditation guidée débute toujours avec le professeur ou le maître qui prononce quelques mots très lentement. Suit un travail de respiration qui part du ventre. Alors que les pensées affluent, les exercices de respiration aident à se recentrer sur soi et à évacuer les agressions extérieures. Le maître fait sonner un petit gong... et c’est parti pour 45 minutes de méditation.


La méditation à la maison


Dans un second temps, on peut pratiquer la méditation à la maison. Le bon rythme ? 10 à 15 minutes, deux ou trois fois par semaine. Méditer demande discipline et pratique régulière. Pour autant, au quotidien, il n’est pas toujours facile le matin de trouver dix minutes pour soi, quand on doit préparer le petit déjeuner des enfants, habiller le petit dernier, tout en ne ratant pas l'appel de sa maman…


Il s’agit donc de trouver son bon moment pour la méditation : le matin au réveil pour bien démarrer la journée, le midi à la pause déjeuner pour recharger ses batteries, ou le soir pour évacuer le stress de la journée…


N’hésitez pas à créer une atmosphère relaxante adaptée à la méditation : installez-vous en tailleur sur un zafu (coussin rond et ferme), le dos bien droit, allumez une bougie dans une pièce au calme. Optez pour des vêtements confortables, ôtez vos chaussures. Une musique douce peut également vous accompagner.


Avant la méditation à proprement parler, vous pouvez débuter par des exercices de relaxation : étirez-vous comme un chat, bâillez, relâchez votre ventre… Rentrez légèrement le menton, relâchez les épaules pour mieux vous concentrer sur votre respiration.