UA-199771119-1
 
Rechercher

Etes-vous hypersensible?

Dernière mise à jour : 19 sept.


Comment savoir si on est hyper sensible ?

Faites des tests en ligne ou un test dans un magazine, et les résultats tombent comme un couperet...oui, clairement voilà toutes les caractéristiques ...Ce n'est pas une maladie mais un état qui influe sur vos sensations, votre pensée et vos intuitions. Et un quart de la population se reconnait concerné par ce nouveau syndrome.

C'est un concept relativement récent qui date des années 1990. Avant, on n'accordait que peu d'importance à ses manifestations.

Or, il suffit d'être à l'écoute de quelques signaux, pour mieux gérer cet état, et faire véritable un potentiel tout en s’acceptant tel quel.

  • On prend les choses plus à cœur que les autres

  • On manifeste plus d'empathie

  • On sur-réagit parfois sans raison apparente

  • On ressent des fluctuations émotives extrêmes

C'est un grand atout dans de nombreux cas si l'on arrive à prendre un peu de recul et bien s'auto-analyser. Si en revanche, c'est couplé à une faible intelligence émotionnelle, cela peut être un frein à l'épanouissement et engendrer une façon d'être à risques.

Quels sont les signes et les caractéristiques de l'hypersensible?

  • Vous doutez

  • Vous êtes facilement blessé.e

  • Curieux

  • Solitaire

  • Cherchez des relations authentiques

  • Avez des troubles du comportement alimentaire

Ces points sont critiques , vous voilà décrits comme « trop sensibles » ou « trop émotifs ». Votre potentiel risque d'être réduit car les commentaires et les actions des autres sont facilement blessants. Les changements d'environnement, les nouvelles situations, les critiques, un lien brisé, des éléments perturbateurs vont générer une douleur vive et inexpliquée.

Voici les 10 signes qui indiquent qu'on peut être hypersensible ( Au delà de 7 points au test, on en a toutes les manifestations!)

1. Les réactions sont très souvent extrêmes

Vous n'êtes pas nécessairement une personne qui pleure tout le temps, mais vos réactions, vos rires, vos larmes, vos étonnements... sont juste exacerbés. En étant souvent à des niveaux d'expression sensorielle très élevés d'extravertis ou très bas d'introvertis, c'est le profil atypique.

2. On est souvent surmené et tendu

Vous prenez beaucoup de responsabilités , êtes souvent épuisés, car sans vous rendre compte, vos objectifs professionnels sont passés avant votre bien-être personnel. C'est un caractère qui accroit les aspects négatifs de la sensibilité, puisque les changements, la désorganisation, un mauvais fonctionnement des tâches peut conduire à une anxiété, une irritabilité exacerbée, des réactions explosives et incontrôlables, un burn out et/ou une dépression.

3. On est plus conscient de soi-même que les autres

Cette sensibilité permet d'être des individus réfléchis, attentifs, et douées socialement . Mais c'est aussi une vulnérabilité, un manque de confiance en soi qui fragilisent . Tous les témoignages nous apprennent que les hypersensibles souffrent par moments.

4. On aime travailler seul.e

En prêtant attention aux détails, vous avez tendance à travailler davantage seul.e, tout en aimant être en groupe ou en réunions.

5. On est perfectionniste

Très à l'écoute de vos états d'âme, vous êtes également très conscient des détails et aimez checker point par point, tous les résultats.

6. On réagit plus rapidement que les autres

C'est un atout mais c'est aussi ce qui fait parfois démarrer au quart de tour.

7. La communication avec les autres est facile

Votre organisation, votre empathie, votre intérêt pour les autres vous donnent de l'aisance dans la relation.

8. Les décisions sont prises après mûre réflexion

Perfectionniste, anxieux, vous cherchez à tout analyser avant d'avancer.

9. On a tendance à attaquer la personne plutôt qu'à régler le problème

L'inconvénient ? On perd facilement ses moyens, on se sent frustré.e, du coup on agresse l'autre au lieu de travailler ensemble sur le problème.

10. On a tendance parfois à sur-analyser les situations

Alors que d'autres individus pourraient laisser tomber la situation rapidement, les personnes sensibles ont tendance à ressasser.

11. On possède des sens plus développés que la moyenne (odorat, toucher, ouïe, vue...)

Votre intuition est souvent forte et vous aimez apprendre.

Si vous avez tendance à vous considérer comme une personne trop sensible, essayez de ne pas le voir comme un point négatif. Il y a beaucoup d'avantages à être plus à l'écoute de ses sentiments. La vulnérabilité est une force, un super pouvoir, lorsqu'on sait vivre avec elle.

Qu'est ce que l'hyperémotivité?

L’hyperémotivité est un trouble du spectre de l’autisme (TSA) caractérisé par une sensibilité accrue aux stimuli externes et internes. Les personnes atteintes de ce syndrome sont également plus susceptibles de souffrir d’anxiété anxieux ou dépression, ce qui peut augmenter le risque de suicide.

Quelle est la définition de l'homme hypersensible?

C'est quelqu'un qui est extrêmement sensible aux stimuli externes et peut facilement être submergée. Les témoignages les décrivent souvent comme étant «trop sensibles» ou «trop émotifs».

Comment être diagnostiqué et se faire diagnostiquer ?

Le diagnostic d’hypersensibilité se fait par un professionnel de santé, généralement un médecin ou un psychologue, après avoir effectué un entretien avec le patient et/ou ses proches.

Le diagnostic n'est pas facile à établir, car il n'existe pas de tests spécifiques pour cela. De plus, les symptômes de l'hypersensibilité sont souvent similaires à ceux d'autres troubles mentaux, tels que la dépression ou l'anxiété.

Le diagnostic est souvent établi par un psychiatre ou un psychologue, après une évaluation approfondie et de nombreux tests psycho. Cela peut inclure une évaluation de l'histoire familiale, une évaluation des symptômes actuels et une évaluation des traits de personnalité.

Lisez les livres de Fabrice Midal et Saverio Tomasella, leur contenu est éclairant. Notre société qui a mis très longtemps avant de comprendre le lien entre les souffrances. vécues par l'hypersensible

Comment gérer son hypersensibilité ?

La première chose à faire est d'en prendre conscience. En effet, beaucoup se sentent anormaux par moments et ont honte de leur hypersensibilité. Il est important de savoir que ce n’est pas une maladie, mais une caractéristique personnelle comme la couleur des cheveux. Il faut juste vivre avec ce poids. Fabrice Midal dans son livre donne des pistes pour vivre avec et transformer cette surcharge en don .

Comment soigner l'hypersensibilité ?

Cela passe par une prise en charge globale du patient. Cela implique de traiter les causes profondes, telles que les traumatismes, les déséquilibres hormonaux ou les carences nutritionnelles.

La psychothérapie, ainsi que les TCC (thérapies cognitives et comportementales) ou l'hypnothérapie sont alors d'excellents outils pour mieux maîtriser son émotivité à fleur de peau.

Un traitement médicamenteux, sauf en cas de troubles du comportement associés, n'est donc pas recommandé.

Comment fonctionne le cerveau d'une personne hypersensible ?

Le cerveau est dans ce cas plus sensible aux stimuli extérieurs et au stress. Cela peut entraîner des difficultés à se concentrer, à dormir et à tout gérer . Les personnes hypersensibles ont également un risque plus élevé de fragilité nerveuse.


Pourquoi ces personnes sont-elles malheureuses au travail ?



Car elles ont besoin de beaucoup de stimulation mentale et intellectuelle pour être épanouies. Or, la plupart des emplois sont monotones et ne permettent pas de s'épanouir. Les fonctions créatives doivent être privilégiés, les fonctions IT et les métiers du care (médecine, soins aux enfants, personnes âgées ...).

Quel métier choisir quand on a tous les symptômes de l'hyper sensibilité? ?

On est « sur les nerfs » ou « à fleur de peau ».

Pourtant, on a tous les éléments d'un super pouvoir intellectuel (même si c'est parfois un peu difficile à vivre). Il donc est possible de trouver un métier qui convienne, même si cela peut parfois être difficile.

Evitez les métiers les plus stressants, choisissez un métier qui laisse place à votre créativité et à votre autonomie, comme tous les métiers du digital.



Quelles sont les raisons de l'hypersensibilité en psychologie?

1. C'est notre nature et/ou c'est votre patrimoine génétique

Vous vous sentez peut-être émotif aujourd'hui. Pourquoi pas? Si quelqu'un vous dit d'être moins émotif, il se base probablement sur des normes sociétales.

Il se peut que vous ressentiez les choses un peu plus que les autres, aujourd'hui ou d'habitude.

Il semblerait également que cela puisse être génétique, car on a des sur représentations chez certaines familles. Les enfants sont souvent dans des familles d'hypersensibles et ont besoin de passer beaucoup de temps avec leurs parents.

La mise en place d'un message en milieu scolaire sur son enfant est important non pas pour tout excuser mais pour aider la majorité des gens qui ne comprennent pas qu'on doit les aider, notamment en cas de troubles du comportement.

2. Vous vivez une période de stress professionnel ou personnel

Il peut avoir des conséquences néfastes sur notre corps. Si vous vous sentez épuisé.e, vous allez probablement vous sentir plus fragile.

Si être stressé est souvent normal et que tout le monde en fait l'expérience, être tendu sans relâche a un effet durable sur votre santé mentale et physique.

3. Vous subissez des chocs violents

Lorsque des événements majeurs de votre vie surviennent, vous allez inévitablement ressentir du stress, même si vous vous y êtes préparé.

Or les études ont montré qu'un déménagement professionnel par exemple soumettait les individus à des réactions violentes, plus que la maladie par exemple.

Il n'est pas nécessaire qu'il s'agisse d'un changement énorme qui bouleverse votre vie pour que vous vous sentiez émotif. Mais il peut aussi s'agir d'un véritable traumatisme est une réaction à un événement terrible comme le 11 septembre à New York , l’attentat du Bataclan qui cause un préjudice physique, moral ou psychologique.

Il provoque des stress forts et négatifs, comme la honte, la culpabilité, la colère et la tristesse, pendant et après l'expérience.

4. Vous affrontez la mort de proches

Faire le deuil d'une personne est l'une des choses les plus difficiles que nous traversons tous et à laquelle nous ne sommes jamais préparés.

Le deuil n'est pas forcément lié à la perte d'un être cher. Vous pouvez faire le deuil d'une relation, d'un enfant que vous n'avez jamais eu, ou même d'un job.

On ressent alors des flashbacks ou des souvenirs intrusifs qui font surgir des émotions imprévisibles, une incapacité à exprimer vos sentiments, une sorte d'anesthésie avec apathie ou indifférence, une nouvelle irritabilité avec des accès de colère ou de rage pour certains enfants.

5. Vous manquez tout simplement de sommeil

La privation de sommeil a plusieurs effets sur votre corps, et génère des difficultés à penser et à se concentrer, un risque accru d'anxiété ou de dépression, des sautes d'humeurs, un système immunitaire affaibli, un mauvais équilibre, des crises de larmes .

6 . Vous avez une mauvaise hygiène au quotidien.

  • Un mauvais régime alimentaire?

Tout ce que vous mangez affecte votre corps, et une alimentation saine peut améliorer votre bien-être général, y compris votre capacité de concentration.

  • Un manque d'exercice physique?

Ne négligez jamais le sport qui est nécessaire à notre équilibre. L'exercice physique agit sur le plan émotionnel, il donne énormément de forces.

7. Vous avez des raisons médicales d'être exposé.e

  • Raisons hormonales?

Les hormones ont des effets à la fois physiques et psychologiques sur le corps. Tout déséquilibre hormonal ou toute sensibilité accrue aux changements hormonaux peut entraîner un changement dans vos comportements.

Un déséquilibre de vos hormones thyroïdiennes peut augmenter votre risque de développer de l'anxiété et de la dépression.

La ménopause arrive lorsque vous cessez d'avoir vos règles, c'est un choc et un renoncement. Les bouffées de chaleur et sautes d'humeur sont un symptôme courant de la ménopause, car les hormones fluctuent, et le risque de développer de fortes angoisses est plus élevé.

De la même façon, les menstruations peuvent provoquer un certain nombre de symptômes émotionnels et physiques (en particulier, les femmes avec endométriose qui souffrent beaucoup). Environ trois-quarts des femmes ayant leurs règles font état de changements d'humeur prémenstruels et de migraines.

  • Raisons médicales liées à des traitements ?

Certaines études indiquent que l'utilisation de médicaments fortement dosés peut aussi vous affecter.Le déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH) est une affection qui se caractérise généralement par des comportements hyperactifs et impulsifs.

8. Vous souffrez d'anxiété chronique et/ou de dépression

Lorsque vous êtes anxieux, vos sentiments peuvent être exacerbés, surtout si vous êtes dans un état de stress post-traumatique.

Lorsque l'anxiété commence à interférer avec votre quotidien, cela peut être le signe d'un trouble anxieux et de pensées morbides. Les personnes souffrant de dépression éprouvent généralement des niveaux plus élevés d'émotions négatives, des niveaux plus faibles de satisfactions, et peuvent avoir des difficultés à réguler leur humeur.

9. Vous connaissez des troubles de la personnalité

La dysrégulation émotionnelle, c'est-à-dire l'incapacité à réguler ses humeurs, est un trait commun à de nombreux troubles de la personnalité, comme difficulté à contrôler la colère, ou se mettre en colère sans comprendre pourquoi, la personnalité narcissique, la paranoïa, l'hypersensibilité aux critiques, les TOC de personnalité obsessionnelle et compulsive.

Si vous avez l'impression que vos sentiments sont incontrôlables, ou si vous pensez qu'ils sont causées par un problème sous-jacent, consultez un psychologue, un psychanalyste ou votre médecin traitant

Si vous vous sentez trop émotif et commencez à envisager le suicide ou à avoir des pensées suicidaires, vous pouvez obtenir de l'aide.

Comment mieux vivre?

  • Apprenez à reconnaître votre grande sensibilité et acceptez votre différence.

  • Avertissez votre entourage. Il ne s'agit pas d'être complaisant avec cet état, mais de savoir le garder à distance

  • Vivez à 100% sans accorder trop d'importance aux détails

  • Créez de la distance en mettant des mots sur ce qui vous arrive

  • Dédramatisez : laissez passer la colère, respirez, allez marcher

  • Engrangez toutes les informations, mais restez un peu dans votre environnement, ne cherchez pas à tout contrôler.

  • Apprenez que tout ne fabrique pas un drame émotionnel

  • Vous êtes des artistes avec de grandes capacités sensorielles.

Quiz et Test: Avez-vous tout compris?

C'est une forme d'intolérance aux stimulations sensorielles, qu'elles soient sonores, visuelles, tactiles ou olfactives. Ces personnes ont du mal à filtrer les stimulations et ont donc tendance à être submergées par elles. 11 millions de français sont concernés.

Quelles différences entre les femmes et les hommes?

D'après les récentes études, il n'y a aucune différence entre le cerveau d'une femme et d'un homme et donc l'idée selon laquelle elles seraient plus fragiles que les hommes est fausse. Cependant, elles sont plus susceptibles que les hommes de développer des traits d'hypersensibilité, selon une étude publiée dans la revue PLOS ONE. C'est un trait de personnalité qui se caractérise par une sensibilité accrue, aux stimuli extérieurs et une grande capacité à ressentir ce que vivent les autres.

Existe-t-il un décalage avec les autres?

Oui, ils vivent souvent un décalage social, entre ce qu'ils sont et ce que les autres attendent d'eux. Cela peut les amener à se sentir rejetés, incompris et isolés. Certains ont même des pensées suicidaires. Comme ils ne se sentent pas bien compris, les intentions de l'autre ne sont pas claires non plus et sont souvent vécues en décalage d'une façon méfiante.

Les meilleurs livres sur le sujet:


Les livres de Fabrice Midal

Hypersensibles : trop sensibles pour être heureux ? de Saverio Tomasella, Éd. Eyrolles, 208 pages, 18 euros.

Domptez votre hypersensibilité, c'est malin, de Nathalie Clobert, Éd. Leduc.s, 176 pages, 6 euros.

Ces gens qui ont peur d'avoir peur: mieux comprendre Elaine Aron 8,90€




Posts récents

Voir tout

C'est quoi la bonne humeur ? La bonne humeur est un état d'esprit généralement joyeux et positif. Les personnes qui sont de bonne humeur sont généralement plus optimistes, plus confiantes et moins sus

Comment l'eczéma est-il lié au stress? L'eczéma ou dermatite atopique est une maladie inflammatoire de la peau qui peut être déclenchée ou aggravée par le stress. Le stress peut altérer le fonctionnem